Travaux > Agrandissement-Extension > Combles: aménagement et calcul surface

Combles: aménagement et calcul surface

Bienvenue sur Architecte-PACA.com Le BLOG ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir « le Guide GRATUIT des 10 Erreurs à Éviter pour Dessiner son Plan de Maison », Cliquez alors ICI >>Comment aménager les combles d’une maison ? L’agrandissement d’une maison individuelle peut être réalisé selon plusieurs modes, mais l’extension par utilisation des… Lire la suite »

Comment aménager les combles d’une maison ?

L’agrandissement d’une maison individuelle peut être réalisé selon plusieurs modes, mais l’extension par utilisation des combles est une bonne solution.
Cette modification d’aménagement intérieur n’est pas sans conséquence structurelle et pécuniaire. Lesquelles ?

Agrandir par les combles : première étape !

Dans un premier temps, pour réaliser une extension dans les combles, il faut impérativement un relevé d’état des lieux permettant de prendre connaissance des lieux sur le point structurel (technique) et des surfaces.

Cette démarche de réalisation d’état des lieux vous assurera la faisabilité technique de votre projet d’aménagement des combles.

Le principal contrôle doit s’effectuer sur les hauteurs et altimétries.  La réalisation d’un relevé des hauteurs permettra de vérifier s’il est possible ou non d’obtenir des espaces viables sur le niveau supplémentaire à créer.

Cette première étape passe donc par la réalisation d’une coupe ou plan de coupe, comportant l’ensemble des informations altimétriques indispensables.

Une fois cette étape passée, il faut à présent dessiner son extension.

Concevoir et étudier l’agrandissement par les combles :

La conception d’un agencement de combles se travaille en trois dimensions, étant donné la particularité des lieux et hauteurs variant selon le positionnement en plan.

Le calcul des surfaces en combles prend en compte les règles définies par les calculs de surfaces SHOB et SHON.

Mais pour connaitre la possibilité de créer un étage supplémentaire et donc de la surface SHON en combles, il vous faut vérifier le COS attribué à votre terrain.

Le Coefficient d’occupation du sol définit dans le PLU de la ville dont dépend votre propriété à agrandir, permettra ou non cette création.

Cependant, il est possible selon certaines conditions de créer cette SHON supplémentaire par la mise en œuvre d’énergies renouvelables.

Après la vérification règlementaire, la vérification technique.

Aménager les combles : techniquement réalisable ?

La création d’un niveau supplémentaire doit répondre à des solutions techniques autant que règlementaires, car la création de charges sur la structure existante.

La question qu’il faut se poser est : Est-ce que les murs porteurs supporteront cette modification et masse supplémentaire sera supportée ?

Il faut savoir qu’un plancher devant recevoir un lieu d’habitation doit avoir une résistance précise et donc un poids. Il existe des moyens techniques d’alléger cette charge supplémentaire, mais il est indispensable de s’assurer que la maison dans son ensemble pourra tenir sans création de sinistres mettant en péril les usagers des lieux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Réception de chantier : convocation, courrier, exemple

La solution la plus confortable et sécurisée reste de faire appel à un architecte DPLG afin qu’il assure la direction de l’exécution des travaux, tout au moins sur la partie structure, cela vous permettra de dormir tranquille.

La question du prix :

Le nerf de  la guerre, l’argent, il faut également se pencher sur la faisabilité financière, car même si règlementairement et techniquement votre projet est réalisable, il faut le financer.

Comment optimiser le prix ?

Réduire les couts de constructions, que ce soit en rénovation, agrandissement ou aménagements de combles, l’axe primaire reste le même obtenir le meilleur pour le prix le plus faible.

Cette démarche d’optimisation est d’autant plus importante dans ce type de projets, car lorsque la structure porteuse est touchée, les prix s’envolent rapidement si l’on ne prend pas garde aux mauvaises décisions.

Les entreprises sont de bons conseils, mais gardent à l’idée leurs bénéfices ; il convient donc de prendre conseils auprès de personnes défendant vos intérêts. L’architecte DPLG est l’allié idéal, la technique, l’optimisation par ses conseils vous rapporteront plus au final. Si vous souhaitez vous débrouiller seul avec les différents interlocuteurs, vous submergeant d’informations divergentes  et contradictoires, la tâche s’avèrera plus fastidieuse.

L’aménagement des combles et l’extension de surface de la maison offre un très bon potentiel, sans forcément modifier l’architecture de la maison.

Nous développerons dans de prochains articles l’ensemble des points décrits ci-dessus, et afin d’être informé de nos publications :

Combles: aménagement et calcul surface
4 (80%) 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes conseils et avis vous ont aidés, pour me soutenir, vous pouvez agir en cliquant ICI
6 Réponses à vos questions
Mario DE CRISTOFARO

Bonjour,
nous avons acheté des combles communs pour agrandir notre appartement, ils ont déjà une dalle. Nous allons poser des velux. Deux questions pour remplir la déclaration de travaux:
Dans la mesure où la dalle existait déjà, y a t-il création de surface habitable?
Y a t-il changement de destination: de combles ils deviennent chambre?
Merci d’avance

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Le fait qu’il est déjà une dalle ou support permettant un potentiel aménagement, ne signifie pas que les surfaces soient déclarées en tant que telles.
Il vous faut donc vérifier les surfaces déclarées et les surfaces imposées pour en déduire comment déclarer cela.

A la base des combles ne sont pas des espaces définit comme lieux de vies, donc il y a de fortes chances que les surfaces soient à déclarées en création + changement d’affectation.

J’espère avoir été limpide dans mes explications. Pensez à vos abonner à nos réseaux sociaux et partager nos articles, cela nous aide à continuer à vous informer régulièrement sur les évolutions réglementaires.
A bientôt.

Répondre
petit

Bonjour,

Je vous remercie de m’avoir répondu, je n’avais pas vu votre message avant voila pourquoi je vous répond aussi tardivement.

merci pour les renseignements.

je dois installer 6 velux a l’étage pour les chambre donc je suppose que je dois faire une demande de permis aussi pour cela? vu que je fais 5 chambres donc 3 de 9m2 a 12 m2 et 2 autres de moins de 9 m2 ( 8.5 et 7 )bureau ou chambre d’enfants.

sinon une autre petit question, j’ai lu sur internet qu’une chambre n’était pas réglementé a 9m2 mais conseillé et que c’est la pièce principale qui doit faire 9m2 minimum
donc une chambre de moins de 9m2 peux être considérer comme une chambre ?
je demande cela car pour ma fosse septique, on doit calculer le nombre de chambre pour le calcul de la fosse septique et donc être sur du nombre de chambre que je peux calculer pour ma fosse.

merci de bien vouloir me répondre

cordialement

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Dans le cadre d’une modification de toiture par pose de fenêtre de toits (si vous n’êtes pas dans un secteur particulier dit de patrimoine (protégé ou sauvegardé)) ET ne créez pas de surface de plancher supplémentaire, la déclaration préalable est nécessaire. Renseignez-vous bien auprès de la mairie avant de déposer une DP, ceci afin d’être certaine qu’il ne vous faille pas déposer une demande de permis de construire.
Concernant les surfaces des chambres, plusieurs textes et règles se superposent, ainsi une chambre d’une surface inférieure à 9.00m2 n’est pas considérée comme chambre. Cependant, concernant le calcul de l’assainissement non collectif la capacité est calculée en Equivalent Habitant (EqH). Renseignez-vous auprès du SPANC qui devra instruire votre demande afin d’obtenir une « validation » anticipée avant le dépôt de votre demande.

Répondre
petit

bonjour,
j’ai acheter une maison qui fait 110 m2 au rdc et combles aménageable de 110m2.
ceci été un local professionnelle de 3 cabinets médicale au rdc.
je voudrais en faire 3 logements de 70 m2 dont 2 chambres chacun a l’étage donc créer 6 chambres a l’étages au total.
Sachant que la surface habitable passe de 110m2 a 210 m2 et la création de 6 velux.je n’ai pas besoin de créer des fenêtres ni de portes tout y est déjà sauf pour les velux.
1) Ma question est qu’elles sont les démarches a faire pour changer le local professionnelle en usage habitable ? sachant que lors de la vente ceci a été indiquer(que j’acheter pour un usage habitable)

2) Qu’est sont les démarches a faire pour aménager mes combles est passer de 110 m2 a 210 m2 ?
que dois-je faire pour mes velux ?
une déclaration a part ?

Nous allons faire tout les travaux et bien sur je voudrais éviter de passer par un architecte ( question financière )

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Premièrement, je suis ravi que vous sollicitiez un architecte pour votre projet, c’est déjà un premier pas.
Secondairement, je me permets de vous préciser que si vous pensez qu’un architecte est un surcoût, vous vous méprenez. Et suis attristé que vous pensiez cela.

Pour finir et répondre à vos questions, le changement de destination se réalise en fonction de la surface et donc une demande de permis de construire pour les surfaces supérieures à 40m2 en zone Urbaine.
Par contre, la surface atteignant le seuil réglementaire des 170 m2, il vous faut missionner un architecte pour la phase autorisation administrative.

Répondre
-------------------------------------------------------------------------
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *