Actualités > Architecte à Marseille Actu > Comment procéder avec un architecte ?

Comment procéder avec un architecte ?

L’architecte, qu’est-ce que cette « bête » ?
Est-il gentil ? Mord-t-il ?

Nous faisons le tour de ces croyances ancestrales et vous donnons un point de vue de l’intérieur…

Vidéo ARCHITECTE Marseille

Approcher et travailler avec l’architecte :

L’architecte oui mais comment s’en approcher ?

Comment procéder avec un architecte ? La question se pose très régulièrement …

Architecte-PACA.com vous démontre que nous ne sommes pas des énigmes !

Consulter un architecte pour quoi ?

L’architecte est là pour vous accompagner dans toutes vos démarches liées à l’habitat et ceci du début de votre démarche jusqu’à la remise des clefs si vous le souhaitez.

Tout un panel de missions ou services d’architecte est possible, il vous suffit de consulter.

En règle général, dans un premier temps l’architecte vous recevra et établira les possibilités et vous proposera une rémunération pour la mission d’architecte.

Vous pouvez donc consulter un architecte pour un conseil avant achat ou avoir une étude de faisabilité en préalable, ce type de missions sont légères financièrement et ne vous engage pas sur des prestations complexes.

L’architecte est un artiste/technicien ayant une vision globale des solutions pouvant correspondre à vos attentes.

Quelles étapes dans l’élaboration d’un projet ?

Le processus est très simple, il consiste en trois étapes primaires pouvant être découpées :

  • La phase étude / esquisse jusqu’au permis de construire
  • La phase plan de conception général et consultation d’entreprises
  • La phase chantier

Sommairement c’est ce que nous proposons à nos maitres d’ouvrages.

Les missions intermédiaires du contrat d’architectes sont consultables sur notre page dédiée aux missions du contrat d’architecte.

Le prix du contrat avec un architecte

Afin de préciser le prix d’un contrat d’architecte, il faut tenir compte d’une donnée importante, l’assurance professionnelle. Ici même nous avons échangé avec certains internautes sur ce sujet et avons précisé les tenants et aboutissant du prix d’une mission d’architecte.

Dans le schéma en trois étapes que nous proposons aux personnes souhaitant travailler avec nous, établit un paiement au forfait pour la première étape et un pourcentage du montant des travaux pour les étapes suivantes.

Pourquoi cette démarche ? tout simplement pour répondre au montant de notre assurance professionnel, car la mutuelle des architectes Français établit un fil conducteur imposant cette logique.

Le montant de l’assurance en phase permis de construire s’applique en ratio de surface de plancher SHON déclarée au permis de construire, ce qui nous permet de connaitre le montant maximal applicable et par là même le montant de notre prestation.

Par contre, pour les phases suivantes, il nous est imputé un pourcentage du montant des travaux, donc sans projet précis et quantifiable, le montant de l’assurance est difficilement « forfaitisable ».

En résumé, comment travailler avec un architecte ?

Pour résumer, il suffit simplement de démarrer une simple mission d’étude de faisabilité/conseils ou tout au moins une mission permis de construire, le montant fixe et connu d’avance vous permettra de vous familiariser avec le travail de l’architecte.

Ensuite, si tout ce passe bien, vous pourrez signer des contrats avenants successifs sur les suites de missions et avancer avec votre architecte. Signez TOUJOURS un contrat afin de préciser les limites des prestations.

Un dernier point TRÈS IMPORTANT, posez toutes les questions, ne gardez jamais une interrogations pour vous ! Votre architecte est là pour répondre, si il n’a pas la réponse immédiatement, il fera le nécessaire pour trouver la meilleure solution et réponse.

Confier sa vie et ses deniers à une personne dont vous ne connaissez rien est stressant, ajouté au stress du projet de vie, cela peut être difficile à gérer, donc parlez, parlez et parlez encore… La confiance mutuelle se gagne à chaque étape !

 

Des questions, des expériences à faire partager, le cadre ci-dessous est là pour vous ! Abusez-en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Réponses à vos questions
Julien

Bonjour
Je souhaiterai comprendre la différence entre la mission d un maître d oeuvre et celle d un architecte hormis celle d un certain nombre de mètre carré fixé à 150 je crois.
Merci de votre réponse
Salutations

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
La première chose que vous devez appréhender, est la différence légale.
Un maître d’oeuvre n’a aucun engagement légal vis à vis de quiconque, ce qui lui permet de faire tout ce qu’il souhaite; y compris recevoir des rémunérations d’entreprises ou commissionnements en + de ce que le maître d’ouvrage pourrait lui verser pour lui demander de gérer les travaux.
Donc quant un maître d’oeuvre déclare un pourcentage à 3 ou 5% pour une mission, il touche très certainement 15 à 20% du montant des travaux qu’il apporte aux entreprises.
Soyez certain que cela ne sera pas mis sur la table car un pourcentage aussi bas à la base n’est pas tenable ou rentable.

Ensuite, un maître d’oeuvre ne prête pas serment devant un ordre qui contrôle si il est bien assuré correctement, alors que pour un architecte c’est le cas.
Sans assurance décennale couverte et payée, impossible d’être inscrit à l’ordre et encore moins d’exercer en tant qu’architecte.

Le maître d’oeuvre n’a pas de déontologie, l’architecte oui car il le signe et s’engage auprès de l’ordre des architectes.
La première mission de l’architecte est le conseil, la seconde est la défense du droit du maître d’ouvrage le missionnant.

Ce qui implique qu’un architecte relèvera toutes les malfaçons et fera corriger les erreurs aux entreprises, et si besoin les entreprises ne seront pas payées pour le travail mal réalisé.
Comment un maître d’oeuvre peut il faire casser et refaire des travaux si il perçoit une quelconque somme en contre partie du chantier octroyée à l’entreprise ?
L’entreprise aura vite fait de lui dire de laisser couler ! Sinon elle perds sur toute la ligne.

Donc l’architecte est un professionnel réglementé et encadré juridiquement, ce qui confère une stabilité et un engagement total envers son maître d’ouvrage.

J’espère que vous avez à présent une vision plus limpide de la différence fondamentale entre ces deux métiers.
N’hésitez pas à compléter votre demande ou me dire ce que vous en pensez.

Salutations à vous également

Répondre
Régis

Pascal,

Vous dites que « le montant de l’assurance en phase permis de construire s’applique en ratio de surface de plancher SHON déclarée au permis de construire » ce qui vous permet de forfaitiser le dossier de demande de permis de construire.

N’est-ce pas une obligation des architectes (iciCode des devoirs professionnels des architectes – Article 47) ?

Répondre
Julie

Monsieur,

il n’y aucune obligation, les tarifs des architectes sont libres, et correspondent à un pourcentage du montant des travaux. Les assurances sont calculées sur le même principe, au pourcentage du montant de ces mêmes travaux. Sur la phase permis de construire, les assurances fixent un ratio ferme au m² d’où notre facilité à fixer un prix forfaitaire dans cette phase. Pour le reste des phases, si le prix des travaux augmente, le pourcentage reste le même, l’assurance augmente, nos tarifs aussi.

Répondre
-------------------------------------------------------------------------
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *