Actualités > Architecte à Marseille Actu > La prostituée ne rapporte plus en France dans le BTP

La prostituée ne rapporte plus en France dans le BTP

Bienvenue sur Architecte-PACA.com Le BLOG ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir « le Guide GRATUIT des 10 Erreurs à Éviter pour Dessiner son Plan de Maison », Cliquez alors ICI >>La belle perd de sa fraîcheur : ET oui vous avez bien lu le titre, la prostituée ne rapporte plus en France… Lire la suite »

prostitution-architecte-BTP

La belle perd de sa fraîcheur :

ET oui vous avez bien lu le titre, la prostituée ne rapporte plus en France ces derniers temps… Que vient faire cette phrase sur un blog d’architecte ? Vous ne voyez pas ou je veux en venir ?

Il est pourtant simple le raisonnement ! Elle est triste, bafouée, critiquée, agressée en permanence et ne gagne plus sa vie.

La concurrence déloyale, sa responsabilité de plus en plus accrue, lui pèsent et elle se fait pourtant cracher dessus (au sens propre comme au sens figuré).

Est-ce dû à son âge (1977) ? Ou au regard que la société porte sur elle ? Vous ne voyez toujours pas de qui je parle ?

Alors, continuons ensemble le développement de mon discours…

Est-ce sa technique qui n’est plus adaptée ?

Il est pourtant fréquent d’entendre dire que la sagesse s’acquiert avec l’âge, mais pas pour elle a priori, elle doit s’adapter, évoluer, acheter de nouveaux équipements/outillage et ne peux demander plus pour sa prestation, car les personnes profitant d’elle sont heureuses d’avoir fait leurs petites affaires.

Nous entendons de plus en plus de critiques, mais peu de louanges sur ces performances, pourtant elle se démène pour satisfaire entièrement et totalement son engagement. Elle s’y perd corps et âme parfois, jusqu’à arriver certaines fois à des extrémités dictées par des demandes trop particulières, mais elle doit vivre.

Une relation différente à chaque fois :

Nous savons tous qu’une relation est différente à chaque fois, même si le couple reste le même. Le contexte, les humeurs de chacun engendrent une évolution relationnelle parfois tendue, voir énervante, mais en venir aux mains, voir au tribunal sont des limites qu’il serait si facile d’éviter.

L’argent reste le nerf de la guerre dans cette relation avec la belle. Elle apprécie sa valeur, car elle ne sait trop bien qu’il faut beaucoup travailler pour en récupérer peu. Certains secteurs rapportent plus, mais tout le monde ne peut être au même endroit ; certains clients peuvent aider à évoluer dans le bon sens, mais il ne faut pas perdre à l’esprit qu’elle est ce qu’elle est : une relation éphémère.

Quelle est la limite financière à attribuer à sa prestation ? Les montants ne sont pas régis et provoquent une libre concurrence mettant en péril parfois l’ensemble de la profession, mais comment faire ? La population l’ignore.

De qui s’agit-il ?

La réponse ne vous est toujours pas apparue ? Vous vivez avec tous les jours, profitez de ses services, heure après heure, minute après minute, sans considérer les moindres efforts qu’elle a faits pour vous chers lecteurs !

Il s’agit de la profession d’architecte, car chaque espace, volume, ou élément de l’habitation est ou fut dessiné par un architecte. Je ne comprends pas pourquoi, malgré un souhait de 75% des Français de vivre dans une maison individuelle, 95% d’entre eux se refusent à entamer un projet avec un architecte.

Le montant de la prestation me direz-vous ! Mais combien dépensez-vous pour vos loisirs sur 20 ans ? Ne pensez-vous pas qu’une dépense de quelques milliers d’euros amortis sur 20 ans ne vaut pas une étude personnalisée afin d’obtenir un espace de vie vous correspondant ?

La conception personnalisée d’une maison individuelle passant par une demande de permis de construire qui nécessite la plus grosse charge d’un projet est sans cesse déconsidérée. Même cette dépense semble trop élevée pour la grande majorité des Français, alors qu’ils dépensent des centaines d’euros par an pour des objets (ex: Smartphones) renouvelés, mais ne considèrent leur environnement architectural immédiat comme secondaire; voir n’en prend même pas conscience.

Il parait logique de payer un médecin pour une consultation avant de prendre un traitement , mais même une consultation préalable d’architecte avant de s’engager sur 20 ans ou plus, non ! Où est la logique ?

Je suis curieux de lire vos commentaires ou éclairages sur cet article. A vos claviers !

 

La prostituée ne rapporte plus en France dans le BTP
5 (100%) 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes conseils et avis vous ont aidés, pour me soutenir, vous pouvez agir en cliquant ICI
4 Réponses à vos questions
stéphanie

Bonjour,
je suis un particulier propriétaire mais on pense à faire construire et on pensait passer par un architecte.
votre argumentation fait effectivement voir les choses d’une autre façon et c’est pas faux !
pour nous, notre réflexion part du principe que l’on préfère mettre ce surcout (si on peut dire) dans un architecte plutot que dans un CMI. Nous pensons que nous y seront beaucoup plus gagnant !

Répondre
Pascal CAMLITI

Il est toujours préférable de ce faire accompagner et conseiller par une personne indépendante et œuvrant dans le même sens que les futurs propriétaires.
Bon projet a vous !

Répondre
Dorgeli

Je pense que parfois certains architectes éxagèrent dans leur tarif. Il est normal de payer un architecte car tout travail mérite salaire. Mais souvent les prix demandés pour la conception d’une maison individuelle est exorbitante au vue du temps passé sur le projet…
Je parle en connaissance de cause et de mon expérience personnelle, pour le dépot d’un permis de construire et la transcription des plans sur autocad (plans déjà réalisés) les devis réalisés chez des architectes DPLG vont de 1500€ à 8000€.
En tout état de cause, je suis entièrement d’accord avec vous, pour concevoir sa maison l’aide d’un architecte est indispensable !

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour, il est tout de même dommage que certains puissent retranscrire et non dessiner un projet. De mon expérience, il est parfois complexe de faire entendre raison à certaines personnes qui ont tellement faits d’efforts pour dessiner leur maison, qu’ils n’acceptent pas ou peu les modifications. Il fait alors redoubler d’énergie pour conserver un sens et une cohésion architecturale. Il ne faut pas toujours voir le verre a moitié vide et seulement d’un seul côté.
En tout cas merci pour votre commentaire.

Répondre
-------------------------------------------------------------------------
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *