Travaux > Agrandissement-Extension > Comment savoir si un mur est porteur avant les travaux ?

Comment savoir si un mur est porteur avant les travaux ?

Réussissez à définir si un mur est porteur grâce à nos conseils d’architecte. Savoir si le mur est réellement porteur peut être complexe, alors suivez pas à pas la démarche et le diagnostic.
Architecte-PACA.com vous apporte son éclairage sur la définition du mur porteur.

definir-si-mur-porteur-ou-pas

Mur porteur et travaux :

Lors de l’achat d »un bien ou la rénovation/réhabilitation d’une maison, la question revient régulièrement lors de la réalisation de gros travaux :

Est-ce que ce mur est porteur ou pas ? Comment savoir si un mur est porteur ?

Mais qu’est-ce qu’un mur porteur avant tout ? Et quelle incidence cela a sur les travaux ?

Architecte-PACA.com vous donne les pistes à suivre pour éviter les problèmes.

Définir quel mur porte la maison !

Effectuer des travaux de restructuration ou ré-agencement d’un existant est une bonne chose, mais certaines règles techniques doivent être prises en compte. La structure porteuse est l’un ces éléments TRÉS importants.

Pourquoi est-ce important de définir si un mur est ou non porteur ?

Comme pour un humain tenant sur ces deux jambes, si vous lui donnez un coup dans le genou, il s’affaiblit et si vous supprimez la jambe, il tombe.

Schématiquement, une maison fonctionne de la même manière. Le poids des éléments situés sur le haut de l’ouvrage exerce une descente de charge vers les fondations et si un ouvrage composé par sa structure porteuse vient à être modifié sans égards, le risque d’effondrement est important.

Comment définir alors si un mur est porteur ou pas ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  1. Obtenir les plans ayant servi à la construction afin de vérifier quels sont les éléments structurels.
  2. Réaliser un relevé d’état des lieux afin de prendre connaissance des épaisseurs des ouvrages et tenter d’en définir la nature.

La première solution est et reste la meilleure des solutions surtout si vous arrivez à obtenir les plans émanant d’un bureau d’études techniques ayant réalisé le projet. La seconde solution reste la plus utilisée, car en règle générale les questions se portent sur des biens dont il n’existe plus de plans ou n’ont jamais existé.

L’épaisseur bonne indicatrice mais pas tout le temps :

Il existe des pistes qui permettent d’estimer si un mur est porteur ou pas, comme l’épaisseur de l’ouvrage. La masse d’un mur peut vous aider à tendre vers une réponse, mais il faut tout de même se méfier dans les deux sens.

Je m’explique :

  • Un mur très épais n’est pas forcément un mur porteur, car il peut cacher des gaines techniques ou conduits de ventilations et portant ces ouvrages ne sont pas porteurs
  • Une cloison fine de brique rouge de 5 cm d’épaisseur pourrait paraître non porteuse, mais hélas dans la grande majorité des cas, dans de vieux immeubles, les cloisons se sont vues devenir porteuses pas flambement des planchers bois situés au dessus

Donc définir clairement si un élément d’un immeuble est porteur ne se réalise pas d’un coup d’oeil, il faut analyser l’ensemble de l’ouvrage intérieur et extérieur.

Pourquoi analyser l’extérieur de l’immeuble (maison individuelle ou pas) ?

L’analyse de l’extérieur et des fissures ou déformation des murs à l’extérieur vous indiquera si la structure a déjà « bougée » et aurait transmis une descente de charge désaxée provoquant le transfert de poids vers des ouvrages qui ne devaient à l’origine pas être porteurs.

Quelle incidence que les travaux ?

Définir ou est la structure porteuse est crucial pour élaborer quels sont les éléments facilement supprimables et ceux dont il faut prévoir des ouvrages de conforts (dits de reprises en sous-oeuvre). L’incidence de la détermination de la valeur porteuse ou non, provoque un phasage différent des travaux et le coût financier du chantier.

Quel conseil et comment être sûr ?

Le bon process est :

Avec ces deux professionnels vous pourrez alors vous assurer de la pérennité des ouvrages et ne pas risquer de vous prendre le toit sur la tête.

Des questions, des interrogations sur le sujet ? Utilisez le cadre ci-dessous nous répondrons avec plaisir.

Comment savoir si un mur est porteur avant les travaux ?
3 (60%) 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes conseils et avis vous ont aidés, pour me soutenir, vous pouvez agir en cliquant ICI
8 Réponses à vos questions
Podarge

Bonjour
Nous souhaiterions abattre un bout d une cloison pour séparer les wc de notre salle de bain. Nous aimerions être sûr que cela n aura aucune incidence sur la structure de la maison.
A combien cela revient il de faire appel à un architecte pour le savoir?
Merci d avance

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Cela dépend de chaque architecte et de la complexité des lieux.
Nous ne pouvons pas vous donner de prix ainsi.
Dans quel secteur est situé le bien ?

Répondre
cherrier

bonjour,
je souhaiterais agrandir une chambre et pour cela il faut que je décloisonne une
mur en placo large de 6 cm et qui sonne creux il y a déjà deux ouvertures de portes.
Il n’y a pas d étage au dessus juste la toiture et le plancher est en bois.
Pensez-vous que je puisse enlever cette cloison sans danger.
Je vous remercie par avance de votre réponse.
Cordialement,

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Il n’est pas possible de répondre à cette question simplement au travers d’un BLOG. Il vous faut vérifier plusieurs points techniques afin d’affirmer ou infirmer la possibilité de démonter cet ouvrage.
Je vous conseillerai de missionner un architecte proche de chez pour qu’il visite les lieux et puisse vous donner un conseil éclairé au regard de l’ensemble de l’ouvrage.

Répondre
bonnefoy

bonjour,
je souhaite abattre une cloison dans un appartement, construction [nom censuré pas de marques] de 2000. Cette cloison située entre la cuisine et la salle fait 8cm d’épaisseur,1,5 de plâtre, du vide et 1,5 de plâtre. Je pense connaitre la réponse mais pourriez-vous me confirmer qu’il ne peut pas être porteur ?
merci d’avance

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
La notion de porteur ou non porteur n’est pas simplement lié à l’épaisseur de l’ouvrage. Par nature une maison se « met en place » après sa réalisation, c’est à dire que le terrain prend sa forme après les modifications et remaniements de sols lors des travaux, cela implique des mouvements (même faible) des ouvrages.
La conséquence directe est que certains éléments séparatifs habituellement non porteur le deviennent par effet domino. Il convient donc de missionner un ingénieur structure pour qu’il analyse in situ les ouvrages et vous indique SI vous pouvez aisément démolir ou pas.
Il est impossible de répondre par l’affirmative ou négativement via un blog ou par photos. Seule une visite des lieux permet de donner un avis tranché en visualisant des points précis de la structure.

Répondre
Dureysseix

Bonjour
J’ai fait intervenir un architecte’ pour la rénovation d’un appartement ancien en rdc, dont la réponse est : » le mur n’à pas vocation de porteur mais peut être devenu porteur avec le temps »notemment au niveau des huisseries qui montent jusqu’au plafond » = réponse de normand mais le plafond était intact.
A present, j’ai défait le lattis :
– le lattis déborde d’une pièce à l’autre = la cloison à ete montée après le plafond
– les huisseries (lattis conservé,pour le moment, entre cloison et plafond) ne touchent pas le plafond : seul un clou fait la jonction
– j’ai retiré des tomettes du sol révélant que la cloison est posée sur un tasseau de bois
– enfin, la cloison est sous une solive (par hasard?, le plafond ayant été enduit auparavant) donc parallèle aux solives
-les solives reposent (appartement de 40m2 divisees en 4 pièces )sur une poutre maîtresse de 30 sur 30 de section au moins qui traverse l’appartement en son milieu, et dans les murs
Ces renseignements sont ils suffisants pour dire si la cloison est non porteuse?
Un charpentier de profession m’à assure que la cloison n’était pas porteusë
Qui dois je faire venir pour m’assurer de la non portance de cette cloison en brique creuse de 5 cm d’epaisseur,que je voudrai abattre?
Merci de votre conseil. Cordialement
ML Dureysseix

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Dans le cadre d’une modification de cloisonnement, il est effectivement plausible que certaines mises en oeuvre initialement non porteuses le soient devenues par le temps.
Les déclarations verbales sont toujours faciles pour des intervenants externes ne s’engageant pas.
La seule est unique solution viable est de faire appelle à un bureau d’étude structure assuré pour cette prestation, qui émettra un rapport écrit suite à vos sondages pour entériner si la démolition est possible et dans quelles conditions.
Sur la base de ce rapport engageant la responsabilité du bureau d’étude, vous pourrez prendre les décisions adéquates.

Répondre
-------------------------------------------------------------------------
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *